18 sep

Le Responsive Web Design (traduire par "Web Design Réactif" ou devrait-on dire "conception d’interfaces graphiques adaptatives pour l’Internet" ?) est un concept explicité par Ethan Marcotte pour dépasser les limites que la variabilité des systèmes d’affichages impose. La problématique est : comment concevoir des interfaces Web qui s’adaptent aux conditions de navigations de l’usager, alors que celles-ci varient considérablement d’un environnement à l’autre (ordinateur de bureau, téléphone portable, tablette PC…) ?

Dans cet essai publié sur A List Apart Magazine, Ethan Marcotte montre notamment comment utiliser le CSS3 et les "requêtes de média" pour adapter les feuilles de styles aux différents appareils en fonction de la taille de l’écran ou de sa résolution. Il s’agit alors de les interroger pour modifier l’affichage de l’interface (positionnement des menus, nombre de colonnes, taille des images, etc.) afin de maintenir une présentation optimale de l’information.

Un exemple de comportement d’interface adaptative est disponible à cette adresse : http://www.alistapart.com/d/responsive-web-design/ex/ex-site-flexible.html.


4 sep

Les méthodes de développements informatiques dites "AGILE" visent un ajustement très fin entre les besoins du client et les solutions développées. Elles garantissent pourtant des temps de réactivité très courts. État d’esprit avant tout, méthodologie étudiée et approuvée, ces méthodes s’articulent autour de valeurs et principes.

L’usage de ces méthodes permet notamment :
- d’optimiser la pertinence de développements informatiques et leur appropriation par leurs usagers,
- de réduire les coûts et les délais de développement,
- de privilégier l’évolutivité des développements effectués.

>> Document original : Manifesto for Agile Software Development.
>> Traduction en français : Manifeste pour le développement Agile de logiciels

Les quatre valeurs fondamentales des méthodes AGILE

- L’équipe - "Individus et échanges plus que processus et outils"
- L’application - "Produit fonctionnel plus que documentation pléthorique"
- La collaboration - "Collaboration du client plus que négociation du contrat"
- L’acceptation du changement - "Réactivité au changement plus que suivi d’un plan"


Focus sur l’extreme programming

- L’Extreme Programming (XP) est une méthode agile de gestion de projet informatique adaptée aux équipes réduites avec des besoins changeants. Elle pousse à l’extrême des principes non nouveaux mais simples :
- Puisque la revue de code est une bonne pratique, elle sera faite en permanence (par un binôme) ;
- Puisque les tests sont utiles, ils seront fait systématiquement avant chaque implémentation ;
- Puisque la conception est importante, elle sera faite tout au long du projet (refactoring) ;
- Puisque la simplicité permet d’avancer plus vite, nous choisirons toujours la solution la plus simple ;
- Puisque la compréhension est importante, nous définirons et ferons évoluer ensemble des métaphores ;
- Puisque l’intégration des modifications est cruciale, nous l’effectuerons plusieurs fois par jour ;
- Puisque les besoins évoluent vite, nous ferons des cycles de développement très rapides pour nous adapter au changement.

L’usage des logiciels libres permet de développer rapidement, d’être réactif, en intégrant des composants logiciels choisis parmi les librairies de logiciels libres disponibles. En cela, il est pleinement adapté à la démarche d’extreme programming.

 
 

Catégories

 
 
Retour accueil  | Nous contacter  | Suivre la vie du site Flux RSS  | SPIP