9 mar

Spip propose un outil simple pour suivre les visites de son site. Comme l’indique la documentation

SPIP identifie chaque jour les « visiteurs uniques » de votre site en fonction de leur adresse IP. Le système est rapide et relativement fiable (il s’agit d’une estimation relativement correcte du nombre de visiteurs du site, et non des simples « hits » ou des « pages vues » ; un visiteur qui visite plusieurs fois la même page est bien compté pour un unique « visiteur unique »)


Cet outil privilégie la rapidité et une occupation de l’espace disque limitée.

JPEG - 81 ko

Pour effectuer un suivi plus détaillé il est nécessaire d’installer un outil de mesure d’audience spécialisé. Vous pourrez alors obtenir de nombreuses informations sur vos visiteurs :

  • Geolocalisation
  • Navigateur
  • Système d’exploitation
  • Résolution

  • et donc adapter votre site si cela s’avère nécessaire.

Il faut considérer les résultats comme une tendance

Analyser les statistiques de son site est indispensable pour l’évaluer et le faire progresser, mais aucune mesure n’est précise à 100%.
La définition d’une "visite" étant différente pour chaque outil de mesure, il n’est pas possible de comparer les chiffres fournis, mais ils permettent de suivre la tendance des visites. En outre, les robots des moteurs de recherche sont parfois considérés comme des visiteurs, ce qui donne forcément des variations entre les mesures des différents outils.

Les logs pour les serveurs et les marqueurs pour les sites

Parmi ces outils, on retrouve ceux qui analysent les "logs" serveur (Urchin, AWstats, Webalizer, …) et ceux nécessitant la mise en œuvre de marqueurs (Piwik, Google Analytics, Xiti, …).
Les analyses de "logs" se basent sur les adresses IP de connexion. Un groupe de personnes se connectant avec une même adresse IP est considéré comme un unique visiteur. De plus chaque appel serveur (page, image, frame, …) est considéré comme un hit.
Alors que les marqueurs, en plaçant un cookie dans le navigateur du visiteur, différencient tous les internautes (y compris si ils utilisent une même adresse IP). Le tag est placé dans une partie de la page, ainsi cette dernière est comptabilisée précisément. Cependant certains marqueurs fonctionnent uniquement en javascript et dans le cas où le visiteur l’aurait désactivé, ce dernier ne serait pas comptabilisé dans les statistiques.
Il faut considérer ces outils comme complémentaires puisque leurs méthodes d’analyses ne sont pas identiques.

En bref, il faut utiliser ces outils comme des indicateurs de visites qui vous fournissent des informations précieuses sur l’ergonomie, "l’usabilité" et la pertinence des contenus afin de les améliorer. De plus il ne faut pas comparer les données entre ces différents outils, mais comparer les évolutions respectives.


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

 
 

Catégories

 
 
Retour accueil  | Nous contacter  | Suivre la vie du site Flux RSS  | SPIP